BNP AM

L'investisseur durable d'un monde qui change

Sergey Pergamentsev, responsable de la gestion structurée institutionnelle au sein de l’équipe Multi Asset, Quantitative and Solutions, et Andrew Craig, co-responsable de l’Investment Insights Centre, discutent des récentes évolutions dans le domaine de la gestion adossée au passif (LDI), une stratégie à laquelle les investisseurs institutionnels tels que les fonds de pension ont recours pour adosser leurs investissements à leurs engagements futurs.   

Écoutez notre podcast Talking heads dans lequel Sergey revient sur la longue histoire de la gestion adossée au passif et esquisse ses perspectives. Il envisage, entre autres, des ajustements après les turbulences auxquelles cette approche a été récemment confrontée au Royaume-Uni lorsque les couvertures de positions et les appels de marge ont créé un cercle vicieux avec une pression vendeuse sur le marché obligataire qui a obligé, en définitive, la Banque d’Angleterre à intervenir pour jouer le rôle de prêteur en dernier ressort et rétablir le calme.

Sergey s’attend à ce que les adeptes de la LDI ajustent leurs tests de résistance et limitent leur exposition à la baisse, ainsi que la nécessité de mettre en place des marges de nantissement. « Nous pensons également qu’il pourrait y avoir une évolution plus notable de la LDI à la CDI (gestion adossée aux flux de trésorerie) », conclut-il.

Vous pouvez également écouter et vous abonner au podcast Talking Heads sur YouTube et lire la transcription.

Avertissement

Veuillez noter que les articles peuvent contenir des termes techniques. Pour cette raison, ils peuvent ne pas convenir aux lecteurs qui n'ont pas d'expérience professionnelle en matière d'investissement. Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de la publication, sont fondées sur les informations disponibles et sont susceptibles de changer sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille peuvent avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Le présent document ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse, et les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer leur investissement initial. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les investissements sur les marchés émergents ou dans des secteurs spécialisés ou restreints sont susceptibles d'afficher une volatilité supérieure à la moyenne en raison d'un haut degré de concentration, d'incertitudes accrues résultant de la moindre quantité d'informations disponibles, de la moindre liquidité ou d'une plus grande sensibilité aux changements des conditions de marché (conditions sociales, politiques et économiques). Pour cette raison, les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis sur les marchés émergents peuvent être plus risqués.

Publications liées

Point sur l’allocation d’actifs – Ajustement de nos expositions
Obtenez des informations et des analyses sur des sujets d'actualité auprès de plus de 500 experts en investissement.
BNP AM
Explorez VIEWPOINT aujourd'hui